SHAKER KAMI – Nik Bärtsch

Composition :  Nik Bärtsch
Musiciens : Nik Bärtsch (piano), Flora Duverger, Théo His-Mahier, Enrico Pedicone, Rémi Schwartz (percussions)
Direction Artistique : Minh-Tâm Nguyen
Coproduction : Percussions de Strasbourg / Festival JAZZDOR / CCAM, Scène nationale de Vandœuvre-lès-Nancy

Commande : Percussions de Strasbourg, avec le soutien de la Fondation Impuls Neue Musik, l’Institut français à Paris et de Pro Helvetia

Dans la continuité des collaborations avec le monde du jazz (Andy Emler Megaoctet, Bobby Previte, Franck Tortiller Quartet, …), les Percussions de Strasbourg s’aventurent dans l’univers du jazz minimaliste de Nik Bärtsch. Son travail est à l’intersection de la musique contemporaine et du jazz, et se nourrit d’influences venues du funk. Dans sa musique, l’utilisation de la répétition et de structures à base d’entrelacements d‘éléments laissent entrevoir l’influence de la musique minimaliste, en particulier celle de Steve Reich.

«Zen-funk ; groove rituel». C’est ainsi que Nik Bärtsch définit sa musique. Pianiste zurichois, ce passionné de culture japonaise revendique l’influence du compositeur Toru Takemitsu (collaborateur de Kurosawa), de James Brown et des minimalistes newyorkais.

Construite sur un jeu de motifs rythmico-mélodiques répétitifs, sa musique, savamment écrite, laisse place à de discrètes improvisations codifiées. Ses compositions, qui présentent des structures formelles souvent similaires, se développent sur de longues sections ambiantes brutalement interrompues par un cri de samouraï annonçant l’arrivée d’un nouveau mouvement.

« Effet de surprise garanti, surtout en concert, où sa musique méditative, aussi percussive que lyrique, fascine et envoûte les publics les plus divers.»
(Télérama, 21/05/2016)

Dates : 
14.02.2020 : Festival Jazzdor, Strasbourg     
07.03.2020 : Apple&Olives, Zürich
11.04.2020 : Theaterhaus, Jazztage Festival, Stuttgart / ANNULE
12.09.2020 : Festival Musique Action, CCAM de Nancy