Percustra

Le projet Percustra consiste en cinq ateliers hebdomadaires, menés par cinq musiciens de l’ensemble, de septembre à juin dans l’instrumentarium (salle de répétition et de stockage des instruments) des Percussions de Strasbourg.

Deux ateliers sont destinés à tous et ouverts à prix très raisonnables aux habitants des quartiers dits prioritaires de l’Eurométropole (QPV), sans aucun pré-requis ou expérience musicale nécessaire. Les trois autres ateliers sont menés avec un public scolaire, réalisés dans le cadre d’accompagnements pédagogiques avec deux classes des Collèges Érasme et Truffaut, et une classe du groupe de l’École Élémentaire Jacqueline, en partenariat avec les réseaux d’éducation prioritaire renforcés Érasme et Truffaut.

Les résultats de tous ces ateliers font l’objet d’un rendu public à chaque fin d’année scolaire, réunissant ces cinq ateliers sur la scène du Théâtre de Hautepierre. C’est l’occasion pour les participants de montrer le travail mené tout au long de l’année à leurs proches et aux habitants du quartier, dans des conditions professionnelles.

Atelier ouvert à tous avec Hsin-Hsuan Wu, les mardi de 18h30 à 20h30
Atelier ouvert à tous avec Flora Duverger, stages ( 3 week-end et 4 lundi soirs de 18h30 à 20h30)
Pensés comme un lieu d’expérimentation et de découvertes, ces ateliers vous permettront de développer un langage gestuel et musical qui vous est propre ! Venez développer votre créativité, laissez-vous surprendre !

Pour plus de renseignements et pour s’inscrire :  Ana Maria Sanchez / rp(at)percussionsdestrasbourg.com / 07 68 25 26 33

Cette action est menée dans le cadre du Contrat de Ville de l’Eurométropole de Strasbourg et de la Convention d’application territoriale du Quartier prioritaire de Hautepierre.

durée : 30 heures réparties sur l’année
frais d’inscription : 50€
jauge : 20 personnes maximum
Pour plus d’information : 07 68 25 26 33 /

La pédagogie Percustra

La pédagogie Percustra a été inventée et mise au point par les fondateurs des Percussions de Strasbourg, avec l’aide de Pierre Boulez, au début des années 70, puis diffusée dans le monde entier. Elle stimule, par une approche pédagogique collective désireuse de se démarquer des schémas académiques, le potentiel créatif de chacun.
L’objectif de Percustra est d’ouvrir l’art des percussions à un vaste public. Néophytes, musiciens amateurs ou professionnels, enfants et adultes découvrent ainsi une musique qui s’exprime sur tous les supports, où la liberté créative – sonore et gestuelle – l’emporte sur la contrainte académique.
Percustra est une approche active et collective de la musique ; des notions perceptives telles que l’écoute, la respiration, la pulsation, sont mises en perspective. L’approche Percustra a pendant longtemps privilégié l’exécution d’œuvres existantes (dont certaines sont empruntées au répertoire de l’ensemble) ainsi que l’exécution d’œuvres écrites sur mesure pour un groupe identifié par un compositeur (à travers une commande). Désormais, Percustra se nourrit de la composition par les participants : toute idée personnelle d’un élève peut être intégrée à l’œuvre collective, l’enseignant (un musicien de l’ensemble) réécrivant ou adaptant la partition tout au long de l’atelier.