GHOSTLAND – P. Jodlowski

Immersif et envoûtant, Ghostland nous plonge dans un espace aux frontières indéfinies. Composée pour électronique et quatre percussionnistes, la partition intègre également des jeux des lumières et une écriture de l’espace scénique, prolongée par un grand écran panoramique, qui transforme la scène en un espace infini, un territoire où les ombres semblent jouer avec les corps.

Avec le soutien de l’Institut Français